English

Le premier miso belge bio, vivant et artisanal,
fabriqué selon la méthode traditionnelle japonaise

nuu miso, c’est…

des ateliers, cours, dégustations

Merci beaucoup d’avoir nous soutenu avec vos pré achats !!
Grâce à vos soutiens, nous avons pu nous investir pour
– réparer les équipements matériels en seconde main
– achats de matière premières
– achats des emballages
, etc.
Nous avons terminé les pré ventes, ensuite, appel aux coopérateurs arriveront bientôt !

Les ingrédients de nos misos sont simples :
légumineuses, sel marin, et le koji (Aspergillus Oryzae, champignon microscopique).
Il n’y a donc aucun additif! La fermentation miso combine la fermentation alcoolique, acétique, lactique. Ce qui rend la composition nutritive de notre miso beaucoup plus riche !
Le miso ( 味噌・みそ) … ?
Les sauces de marinade de poissons ou de viandes salées ‘hishio’ ( 比之保・ひしお), sont les ancêtres des condiments actuels obtenus par fermentation du soja (comme le shoyu et le miso), qui est importé à la n de l’époque Asuka, au VIIIe siècle au Japon. Le miso contient différents acides aminés, vitamines et minéraux, qui a toujours soutenu la santé des peuples japonais jusqu’à aujourd’hui.
Anciennement au Japon, chaque foyer et chaque région avait sa recette originale de Miso.
Il y a trois grandes catégories de miso : le miso de riz (riz et soja), le miso d’ orge (orge et soja) et le miso de soja (uniquement soja). Et il y a encore plusieurs sous catégories selon la région ou la durée de fermentation (blanc, rouge, jeune, mi-vieux, vieux, doux, brut, etc.)
nuu miso vous prépare du miso de 4 mois à 3 ans !

Le Koji ( 麹 ・こうじ) ?
Le koji est un ferment issu de la moisissure de plusieurs ascomycètes (champignons) qui s’ appelle l’Aspergillus Oryzae (Sojae, Awamori, etc.) et qui ne se trouve et ne se cultive qu’ au Japon. Il est la base du : saké, sho-chu, mirin, vinaigre, tsukémono, amazaké, shoyu et miso.
Il est souvent utilisé dans le domaine pharmacologique aussi.
Le koji même s’utilise souvent dans la cuisine japonaise comme un condiment, ou comme accélérateur de la fermentation de légumes, viandes ou poissons.
nuu miso proposera le koji frais et sec : fabriqué avec du riz bio local, blanc, mi-complet ou complet.

La fabrication du Miso est un savoir-faire particulier : c’est une alimentation vivante, incluant des procédés qui fluctuent selon les conditions de fabrication. Traditionnellement, le miso est fermenté dans une pièce où il y a des fluctuations de température. Des fluctuations qui influencent le miso, lui-même étant composé de bactéries vivantes (comme nous, êtres humains!).

Comme notre miso est fermenté de manière traditionnelle, seules l’expérience, la précision et le savoir-faire de nos artisans permettent de contrôler son évolution.

Nous fabriquons notre miso à la main, avec une équipe toujours attentive à chaque étape de production : une surveillance permanente à partir de l’inoculation du koji (en 60 heures sans arrêt) jusqu’à la fermentation (de 3 ans ou plus) !

Notre originalité ?
La fermentation du miso dans des fûts de vin en bois !

Anciennement au Japon, les fûts de Saké en bois étaient toujours recyclés par les ateliers de fabrication de shoyu ou miso. La vie du fût en bois durait +- 30 ans chez le fabriquant de saké, puis 100-150 ans dans les ateliers de miso ou de shoyu. Ainsi, les artisans pratiquaient le recyclage des fûts de bonne qualité.

nuu miso fait renaître cette pratique traditionnelle avec des fûts de vin en bois : nos fûts s’enrichiront de plus en plus de bonnes bactéries au fur et à mesure de leur utilisation, donnant un goût particulier au miso.

Vous goûterez ainsi un miso unique, « travaillé » avec du vin européen !

Autre particularité de notre miso :

la variété des bactéries qu’il contient. Pendant la fermentation, le miso s’enrichit petit à petit des bactéries qui se trouvent dans l’air ambiant. Le miso issu d’une même recette ne sera jamais le même dans des conditions différentes : le climat du lieu de fabrication et de fermentation l’influence beaucoup.

nuu miso est donc un miso unique, fabriqué en Belgique !

nuu miso vous propose seulement du miso vivant : un miso directement mis en bocal sans pasteurisation, sans additif, ni alcool ajouté.
Seul un atelier local peut fournir un miso frais : souvent le miso en Europe, même marqué ‘non pasteurisé’ est traité pour que la fermentation s’arrête et ainsi fournir un miso stable pour le long voyage jusqu’à votre table.

Le miso vivant a beaucoup de bienfaits pour la santé physique : il est un trésor contenant beaucoup d’acides aminés, vitamines, et minéraux. Par la richesse des bactéries qu’il contient, il renforce votre flore intestinale.

Les études au Japon ont déjà montré que les personnes qui mangeaient du miso tous les jours avaient moins de chance d’être atteintes de maladies comme : cancer, hypertension, artériosclérose, ulcère gastro-duodénal, de l’estomac, etc.
Il a un effet antioxydant, donc anti-vieillissement, qui va renforcer votre système immunitaire. Il a aussi été prouvé que le miso diminuait le taux de radiation dans le corps.

Côté social et environnemental : nuu miso contribue aux circuits courts en privilégiant les matières premières locales et issues de l’agriculture biologique (notre soja bio est cultivé en Belgique). Nous sommes très sensibles à l’économie durable et à l’écologie, qui sont aussi à la base de notre projet : sensibiliser en proposant une solution concrète.
En plus, dans la fabrication de miso, il n’y a (quasiment) aucun déchet !